Structure du projet et calendrier


L’ensemble du projet se déroule sur une période de plusieurs mois incluant les ateliers de préparation, le voyage au Brésil et les activités au retour. La délégation compte de 50 à 60 participants (en essayant de respecter une composition paritaire entre étudiant-e-s et membres de la société civile). Plusieurs rencontres d’information sont organisées afin de présenter le projet aux intéressés.

Afin de permettre la participation du plus grand nombre, un comité de financement, composés de participants volontaires de la délégation sera constitué. Ce comité bénéficiera du soutien du collectif UNIAlter ainsi que d’Alternatives pour sa quête de fonds afin de réduire les coûts de participation.


1. Les formations pré-départ
9 ateliers de formation de deux heures sur différents thèmes liés à l’expérience qu’ils vivront dans le cadre de cette délégation à la conférence sur les changements climatiques seront offerts aux participants. Cette série de formations leur permettra de mieux comprendre les enjeux de Rio+20, ainsi que le rôle de la société civile dans la gouvernance mondiale. Les ateliers auront lieu de décembre 2011 à mai 2012.



Atelier 1 : Le rôle de la société civile dans les négociations internationales et bilan de la conférence de Durban (décembre 2011) sur le climat. 
Samedi 17 décembre 2011

Atelier 2 : L'ONU et la question environnementale, le développement durable et les voies alternatives (justice climatique, éco-socialisme, etc.)
Samedi 4 février 2012

Atelier 3 : Qu'est-ce qui se fait déjà chez nous de progressiste et innovant dans le domaine environnemental?
Samedi 3 mars 2012

Atelier 4 : La position canadienne et les sujets chauds à Rio.
Samedi 14 avril 2012

Atelier 5 : Activité de team building : pour un voyage carbone-neutre 
Samedi 12 mai 2012

2. La participation au Sommet des peuples de Rio+20, juin 2012. 
Nous prévoyons un séjour sur place de 7 jours, durant lequel nous participerons aux activités liées au sommet, mais nous prévoyons aussi visiter des organisations locales engagées dans des projets de transformation sociale. Durant la conférence et le sommet parallèle, les participants seront responsables de leurs choix et libres de participer ou non aux activités proposées. Une rencontre d’orientation est prévue au début des activités ainsi qu’une rencontre-bilan à la fin. Chaque soir, nous proposerons un rassemblement informel pour discuter et faire un retour sur la journée.

3. Les activités au retour
Les participants devront prendre part à une rencontre de rétroaction et d’évaluation et pourront aussi s’engager dans des activités d’éducation du public avec Alternatives et le YMCA.

Lors de la rencontre de rétroaction, nous voulons donner la possibilité aux participants de partager et d’échanger sur l’expérience qu’ils auront vécu et sur les transformations que l’ensemble de l’expérience aura peut-être suscitées chez eux tant au niveau personnel, professionnel que social. Lors de cette rencontre, nous souhaitons aussi faire l’évaluation finale du projet.

L’objectif des activités de sensibilisation et d’éducation du public organisées au retour par les participants est de partager l’ensemble des connaissances acquises avec ceux qui n’auront pas eu la chance de participer à la conférence, de provoquer une réflexion commune et interactive sur les grands enjeux environnementaux, de prolonger au Québec le débat amorcé à Rio, de publiciser les actions concrètes qui seront mises de l’avant durant le sommet pour la construction de l’autre monde possible et de voir comment nous pouvons y participer ici, à notre échelle. Outre la stimulation d’un réel engagement du public, la participation à ces activités se double d’une forte dimension pédagogique pour les étudiant-e-s invités à partager le fruit de leurs observations sur le terrain, le tout dans une approche d’expérimentation d’une recherche activiste. Par ailleurs, Alternatives ouvrira ses moyens de communication (journal, site web, blogue) aux participants de la délégation afin de témoigner de leur expérience durant et après l’événement.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire